À la recherche de ce qu’il y a de meilleur?

220px-Meyer_Lemon.jpg

Achetez les citrons Meyer!  Bien plus sucrés et aromatiques que les citrons réguliers, ils sont issus du croisement entre un citron commun et une mandarine.   Juteux et peu acidulés, ils sont parfaits pour les limonades, les granités, les vinaigrettes et les tartes.

Vous avez envie d’une recette qui sort de l’ordinaire?  Testez le  Cake au citron Meyer, huile d’olive et hibiscus signé M.  Vous êtes indécises? (Ah non! voir article).  Ne tardez pas trop avant de faire vos emplettes, car ces petits agrumes (que l’on retrouve même chez Costco!) ne sont disponibles que du mois de décembre à avril.  Vous avez acheté tout le lot de citrons Meyer de votre épicerie et ne savez plus quoi en faire?  Faites des réserves de citrons confits  qui seront fort utiles dans vos tajines préférés!

 

 

Kombucha, kéfir d’eau, kéfir de lait, ké… quoi?

img_7311

Les boissons fermentées ont la cote depuis quelques années.  Vous les avez même sûrement déjà croisées au supermarché dans la section des aliments naturels (communément appelée le paradis des granos).  Pourquoi sont-elles si populaires?  Panoramix nous aurait-il enfin légué la fameuse recette de sa potion magique?  Il est grand temps de démystifier ces élixirs aux mille et une vertus…

Le Kombucha est une boisson vivante, légèrement sucrée et pétillante, obtenue par la fermentation de thé, de sucre et d’une mère que l’on appelle SCOBY.  Contrairement à la croyance populaire, le SCOBY n’est pas un champignon, mais bien une colonie de bactéries et de levures vivant en symbiose.

+Contient acides et enzymes aidant à la décomposition des aliments +Aide à la digestion en équilibrant la flore intestinale +Détoxifie le corps +Renforce le système immunitaire+Réduit les douleurs articulaires.

Le Kéfir d’eau (aussi appelé kéfir de fruits) est une boisson vivante, légèrement  gazeuse, également composée de bactéries et de levures.  Il est obtenu grâce à la fermentation de grains de kéfir (petites boules translucides composées de divers micro-organismes vivant en symbiose), de sucre, d’eau et de fruits séchés.

+Nettoie et détoxifie les intestins et le foie+Réduit les flatulences et les ballonnements+Apporte des bactéries et des levures bénéfiques à la flore intestinale+Soutient le système immunitaire+Tranquillise le système nerveux.

Le Kéfir de lait est similaire au yogourt à boire, mais beaucoup plus léger.  Il est issu de la fermentation de grains de kéfir dans le lait.  Même s’il est souvent comparé au yogourt, le kéfir de lait vient de souches microbiennes différentes. Ses grains sont formés de caséine et d’une masse gélatineuse composée d’une grande variété de bactéries et de levures vivant en symbiose.

+Riche en vitamine B, en acide folique et en protéines+Peut être consommé par les personnes intolérantes au lactose+Rétablit la flore intestinale+Renforce le système immunitaire et agit comme un antibiotique naturel+Aide en cas de problèmes de peau, d’allergies ou d’insomnies.

La patience est une de vos qualités? Procurez-vous les cultures de Kombucha et de Kéfir (disponibles en ligne ou dans les magasins de produits naturels) et faites vos boissons vous-mêmes à la maison.  La durée de fermentation du Kombucha est de 7 à 21 jours tandis que celle du Kéfir est de 1 à 4 jours. Vous êtes sceptiques, pressés ou indécis? (Ah non! Voir l’article).  Achetez donc les boissons déjà fermentées au supermarché! 😉

Mangez-vous en pleine conscience?

Avez-vous trop mangé durant le temps des Fêtes?  Si!  Les petits bonbons de votre grand-mère trainaient-ils dans un coin du salon,  vous suppliant de les délivrer de leur malheur? Si!  La tourtière de votre tante était-elle si bonne que vous en avez pris trois parts plutôt qu’une seule? Si! Êtes-vous allés en vacances et avez consommé desserts et boissons à volonté bien plus que ce que votre petit corps pouvait contenir? Si!

Il est grand temps d’écouter votre corps et de revenir à la source.  Il est grand temps de manger en pleine conscience. Cette technique nous enseigne à porter attention à ce que nous mangeons en consommant moins et en appréciant chaque bouchée.  Trop souvent distraits par la télévision, la tablette et le téléphone (ou par notre petit dernier qui fait des siennes), nous oublions de bien mastiquer (saviez-vous que votre estomac n’a pas de dents? ) et de prendre une pause entre les bouchées afin d’évaluer notre niveau de satiété (est-ce que j’ai encore faim?).

Cette technique semble bien simple ainsi présentée, mais analyser chaque bouchée d’un repas n’est pas une mince tâche.  Sachez que cela demande un effort constant les premières fois, car notre tête aime bien errer dans d’autres sphères bien loin du ici et maintenant. Métro, boulot, dodo sont des préoccupations réelles qui nous empêchent souvent de rester dans le moment présent… et de manger en pleine conscience.  Alors, lors de votre prochain repas, mettez votre cerveau en veilleuse, prenez une grande respiration et savourez cette nourriture que Dame Nature vous offre!

Voici quelques trucs afin de manger en pleine conscience :

+Assoyez-vous à une table pour manger.  Ne mangez pas debout ou en travaillant.             +Prenez le temps nécessaire. Rien ne presse!
+Éliminez les distractions (télévision, téléphone, tablette et autres appareils électroniques).
+Déposez votre fourchette entre les bouchées et respirez.
+Mangez lentement et portez attention aux goûts et aux textures de votre nourriture.
+Mangez lorsque vous avez faim seulement et arrêtez-vous lorsque vous êtes rassasiés.
+Prenez des assiettes et des bols plus petits afin de réduire vos portions.

Bon appétit! 🙂